Vaincre la panne de sa machine à café

Nos conseils pour y arriver

Les automates à café domestiques peuvent être victimes de petits dysfonctionnements.

La préparation du café a inspiré aux ingénieurs – et aux ingénieux – la création d’une grande variété d’ustensiles, allant de la simple casserole en fer blanc à l’automate complètement informatisé.

Dans la catégorie des modèles électriques, on distingue deux grandes familles: les appareils dans lesquels on introduit le café manuellement, sous forme de poudre, de sachet ou de capsule, et les automatiques, qui se chargent de tout à partir de café en grains.

Les versions manuelles requièrent peu d’entretien:

  • un nettoyage régulier de la douchette (petite grille située à la sortie de l’eau chaude), du filtre et du joint du porte-filtre;

  • un détartrage périodique, selon la région où l’on réside;

  • un amorçage de la pompe en ouvrant le robinet d’eau chaude/vapeur si de l’air s’est introduit dans le circuit d’eau, notamment à l’occasion du nettoyage du réservoir.

Problèmes et solutions

Toutefois, en raison de leur complexité, les machines automatiques peuvent être victimes d’une large palette de petits dérangements, signalés plus ou moins précisément selon l’appareil et pas toujours décrits dans le mode d’emploi. On peut souvent y remédier avec un peu d’adresse et de bon sens.

Les problèmes les plus fréquents ont trait à l’emboîtement correct des quatre éléments amovibles que sont le réservoir, le bloc automatique et les deux bacs de récupération de marc et d’eau. En cas de panne, on peut donc commencer par sortir ces pièces et les remettre soigneusement en place.

Les défauts d’alimentation en eau sont également courants: la machine ne coule pas ou affiche à tort «réservoir vide». Essayez d’abord d’amorcer la machine en ouvrant le robinet d’eau chaude/vapeur ou à l’aide du programme rinçage.

Contrôlez également la présence éventuelle d’un flotteur magnétique dans le réservoir signalant le niveau d’eau. Ce flotteur peut se coincer ou tomber du réservoir pendant une manipulation.

Lors du nettoyage périodique recommandé du bloc automatique, il arrive aussi que les parties mobiles se déplacent et rendent son remontage impossible. Il faut alors les réajuster en faisant correspondre deux petites flèches moulées dans le plastique. Si la réintroduction du bloc automatique n’est toujours pas possible, il se peut encore que le système d’entraînement dans la machine ait bougé: une simple mise en tension de cette dernière le remettra généralement en place.

Trop fort ou trop léger

Pour les problèmes liés à la mouture du café, le premier réflexe doit être de contrôler le marc dans le bac de récupération. On aura ainsi une bonne indication pour régler la mouture et le dosage du café. Non seulement une mouture trop grosse donnera une boisson au goût peu prononcé, mais elle est aussi susceptible de provoquer des pannes intermittentes, le piston du bloc n’arrivant pas toujours à presser la poudre.

Une mouture trop fine produira, en revanche, une boisson forte, parfois amère. La machine coulera au compte-gouttes, éventuellement s’arrêtera en indiquant «réservoir vide» ou «purger».

Il n’y a, cependant, généralement pas de système de détection pour signaler que le bac de récupération du marc est plein: la machine compte le nombre de cafés et indique périodiquement la nécessité de le vider. Il ne faut donc jamais le remettre en place sans l’avoir fait, car le compteur alors remis à zéro ne donne plus la bonne indication, provoquant débordement et encrassement du mécanisme.

C’est aussi parfois l’eau qui déborde et coule autour de la machine. Ce problème trouve souvent son origine dans l’encrassement du canal de trop-plein qui va vers le bac de récupération d’eau. Pour y accéder, il faut enlever le bloc automatique et repérer le trajet de ce conduit, qu’on nettoiera avec un peu de papier ménage ou un coton-tige.

Enfin, les buses de sortie de café peuvent aussi s’encrasser. Le café ne coulera alors que dans une tasse ou sortira de côté. Si ces buses ne sont pas démontables pour être nettoyées, il faudra tenter une désobstruction avec un fil de fer ou un cure-pipe.